14 Octobre 2016 : Gorges de Franchard en forêt de Fontainebleau

Les chiffres de la rando en fin du compte rendu (cliquez sur "en savoir plus")
Nous n'étions que 11 courageux randonneurs au rendez-vous de cette mythique rando en forêt de Fontainebleau tant de fois reportée pour cause d'intempéries
0
ce matin il faisait frais mais grand soleil au moment du départ alors que pour certaines chaines de météo un crachin persistant devait nous accompagner
1
Notre rando a emprunté les sentiers Denecourt-Colinet, balisés en bleu, notament les circuits 7 et 8. Au début de la randonnée nous sommes passés au milieu de quelques rochers, avec une petite pause pour une photo de groupe (merci Jacques)
2
mais nous avons aussi emprunté de superbes chemins sablonneux au milieu des fougères
3
Par endroit il faut se faufiler sous les rochers, même si certains trichent un peu en passant à côté
4
de 1839 à 1875 Claude-François Denecourt a reconnu et balisé 150km de sentiers, éditant un guide par an au mois, ce jusqu'à sa mort, baptisant 600 arbres, 700 rochers, sites et point de vue de noms empruntés à la mythologie, à l'histoire ou à la littérature. Denicourt en profite pour rattacher une histoire ou une légende au lieu nommé.
5
une stéle rend hommage à Denecourt et à Colinet qui a continué l'oeuvre de Denecourt
6
Jean-Pierre avait pris son guide pour nous donner les noms et explications des différents rochers et point de vue
7
le jeu consiste à trouver la justification du nom du rocher observé : Balzac, Quasimodo, la grotte de la tsarine en G (fallait être là pour comprendre), beaucoup de tortues, et même un Jacques Chirac (ci-dessous) ce qui est surprenant (Denecour étant mort depuis 130 ans)
8
Nous avons pique-niqué sur les Rochers du Long Boyau, surplombant la forêt avec une vue magnifique mais hélas sous un ciel couvert. Au moment de repartir, nous avons senti les premières gouttes d'une pluie légère mais qui nous a accompagné tout le long du retour
9
Nous avons continué par la "route du sommet", longeant les carrières de grés utillisés pour construire le palais de Fontainebleau, les maisons mais aussi pour le pavage des rues de Paris transportés sur la Seine.
10
Pas possible de ne pas finir avec cette photo d'un cairn en gré...
Les vrais chiffres de la rando :

  • 11 participants
  • 10,4 km
  • 3h22 mn  (1h 08 mn d'arrêts)
  • dénivelé 284m positif, 291m négatif
  • Vitesse moyenne en déplacement : 3.1 km/h